Films

Copenhague, la guerre du climat (Domino Production)

Nature et environnement / 56'' / 2010

De Sergio Ghizzardi

A Copenhague, fin 2009, 192 Etats étaient réunis pour sauver la planète du réchauffement climatique. Ce fut un fiasco. Pour les Européens, Copenhague aura sonné comme un échec singlant alors qu'ils portaient haut l'étendard de la lutte contre le réchauffement du climat. Les égoïsmes nationaux des pays émergents et des Etats-Unis ont eu raison des mesures qu'il convenait de prendre pour avoir une chance de réguler les changements climatiques. Tous les pays portent leur part de responsabilité dans l'échec du sommet. ''Copenhague, la guerre du climat'' est un voyage rétrospectif, sur ce qui aura été un des évènements clés de la fin de l'année 2009. Arpentant, les couloirs de la conférence de Copenhague et de ses réunions préparatoires, Sergio Ghizzardi tente de comprendre les raisons qui ont poussé les acteurs à l'échec alors qu'ils n'avaient pas d'autres choix que réussir. Pour les Européens, Copenhague aura sonné comme un échec cinglant. Eux, les élèves vertueux de la classe mondiale qui portait l'étendard de la lutte contre le réchauffement climatique ont été écarté de la décision finale. Les égoïsmes nationaux des pays émergents et des Etats-Unis ont eu raison des mesures nécessaires pour contenir le réchauffement de la température. Pourquoi en est-on arrivé là ? Une seule raison. Parce que l'environnement est devenu un des principaux enjeux de l'émergence d'un nouvel ordre mondial. Les Européens paralysés par leurs divisions internes, incapables d'être uni sur une seule position, ont perdu leur leadership sur les questions climatiques. Les Américains prisonniers de leurs contraintes intérieures et de leur méfiance vis-à-vis des accords internationaux, les Chinois trop avides d'occuper une place prépondérante dans le nouvel ordre mondial ont bloqué le jeu...tous sont responsables de l'échec final.

Retour